virgin suicides


Aujourd’hui, un article assez atypique, puisque je vous propose de découvrir un texte dont je ne suis pas l’auteur.

En faisant un peu de rangements dans un de mes tiroirs, j’ai retrouvé beaucoup de lettres, de cartes, de dessins et tickets de cinéma datant de l’époque du lycée… Causant une douce nostalgie pensez-vous ? pas vraiment, aujourd’hui je suis sevré.

Mais, en faisant le tri je suis tombé sur une lettre des plus intéressantes. Elle n’a pas été écrite par un de mes amis, il s’agit en fait d’une feuille qu’on a retrouvée dans un livre de la bibliothèque du lycée et dont on ne connaissait pas l’auteur.

À l’époque, je me souviens qu’en la lisant, on se demandait si ce n’était pas une blague… Il faut dire qu’en ce temps-là, nous étions innocents, on ne devait pas penser que d’autres jeunes avaient des vies plus palpitantes et très différentes des enfants sages que nous étions, moi et amis au lycée. Voici donc la lettre de… ah il n’y a pas de nom en fait… bon, ben, voici donc la lettre d’une jeune inconnue (j’ai fait de mon mieux pour corriger les fautes d’orthographe dans la retranscription) :

Le 27.11.2002

Salut, ma petite poule !

Comment tu vas ? Bien, j’espère.

Ben, moi, ça va très bien, sauf qu’en ce moment, je suis en cours de Maths et comme ça me fait chier, ben j’ai décidé de t’écrire, je devais le faire depuis longtemps, mais bon tu sais comment je suis. Sinon les amours comment ça se passent ?

Moi, c’est bel ! Je suis toujours avec Wilfrid, mais je plane quand même avec d’autres gars, en ce moment, c’est Romain, un gars du Tampon que j’ai rencontré en boîte (au Pacific), il a 18 ans et il est blanc (pour une fois). Ah ! Ce prof me fait vraiment chier, il arrête pas de me mater, mais je m’en fout. Ma puce, tu me manques beaucoup, surtout qu’en ce moment, je fais beaucoup de conneries avec mes camarades et c’est vraiment de la bombe. Il manque que toi dans cette ambiance folle.

La dernière fois, un mercredi, on est parti chez un copain en moto, il habite pas trop loin du lycée. On était à 5, 3 filles et 2 garçons. Il y avait 2 bouteilles de vieux rhum de 15 ans, alors j’ai pas besoin de te faire un dessin sur l’effet que ça te met. En plus, on a fait le jeu de descendre les bouteilles cul sec. Et on avait du join, alors imagine, l’état qu’on était dedans.

Certains dans leur gros l’effet, on fait l’amour, l’autre a degueulé sur le bord de la piscine et moi j’ai fait que nagé dans la piscine. Mais on a fait plein d’autres conneries, comme se mettre tous à poil dans la piscine. Tout le monde devait embrasser tout le monde, donc, en clair, j’ai embrassé 2 gars et 2 tantines.

J’étais dans un très gros big flash et c’était chouette. Et normalement le 11 décembre, on remet ça, vu que le 10 c’est mon annif, donc on va fêter mes 16 ans, et j’aurai bien aimé que tu sois là. Mais affole pas, un jour on sera ensemble.

Au fait, K’rass va bien, il te passe le bonjour. Sauf que la semaine dernière, il s’est coupé le doigt dans une chaîne de moto, alors qu’il était en train de conduire. Il voulait remettre son lacet dans sa chaussure et il s’était pris le doigt dans la chaîne. Et l’hôpital lui a dit de laisser son doigt comme ça pour que la chair repousse un peu. Donc, là il fait juste des pansements.

J’allais oublier de te dire, tu te rappelles quand tu étais là, ben j’avais pas eu mes règles pendant un mois. Ben en fait, je les ai pas eu pendant 3 mois et ma mère flippait trop. Elle m’a obligé à aller faire des prises de sang pour lui prouver que j’étais pas enceinte. Ça a été un moment affreux pour moi, en plus je suis aller toute seule chez le médecin, et voilà quoi.

Bon, ben sur ces mots, je vais te laisser au stylo mais pas avec le cœur.

Gros Bisous.

P.S : Passe le bonjour à tout le monde pour moi

Tu me manques énormément

Fais pas attention à l’écriture et aux fautes.

Proverbe à ne pas oublier : « La bite n’a pas d’heure, refuser c’est un pêché ».

 

 

Je vous laisse vous-même faire votre opinion. C’est dingue que ce papier soit restés si longtemps coincé dans mes affaires, je me demande bien pourquoi c’est moi qu’il l’ai récupéré ce jour-là.

J’espère que cela vous donnera une image instantanée de la jeunesse réunionnaise… je me demandes bien ce que cette fille est devenue, elle aurait aujourd’hui 24 ans… mon âge….

Publicités

5 réflexions au sujet de « virgin suicides »

  1. 2 bouteilles 15 ans d’age, une piscine… serait-ce la jeunesse dorée saint-andréenne!lol!
    vu ce qu’elle faisait à l’époque, aujourd’hui elle est en mère isolé, 2 enfants (de pères différents), cumulant allocations et CDD à temps partiel. Ou bien elle s’est trouvé un petit mari un peu naif, mais issu d’une famille riche…

  2. coucou, ça me fait rire cette lettre… je me dis qu’heureusement que je n’étais pas comme elle à cette âge, j’étais plutôt sage… même si j’entendais toujours « profite de ta jeunesse » phrase qui m’énervais au plus au point car pour moi faire n’importe quoi de son corps se n’était pas profiter de la vie de jeune….
    je repense parfois à nos année lycée, c’était cool, je me dis que c’est dommage que les études nous est séparés les uns les autres… je garde quand même de bons souvenirs et je me dis que j’ai eu de la chance d’avoir des potes comme ceux que j’ai eu (notamment toi ^^)
    j’adore tes articles comme j’ai toujours aimé tes réflexions sur la vie
    biz

  3. @ Guichard : oui, les années Lycée étaient de très belles années, j’en garde de très bons souvenirs (nos déjeuner dans les escaliers tout ça) Sinon, heureusement qu’on était pas comme cette fille étant jeune… qui sait ce qu’elle est devenue !
    En tout cas merci de tes encouragements, je tiens à te dire que moi même j’aime bien voir tes photos de « petits plats » sur Facebook

  4. Bah du coup, quand tu entends que le gouv. veulent mettre des préservatifs dans les collèges et lycées et que certains parents s’offusquent à cette idée, je trouve ça aberrant ! Taleur zot marmay connaitra plus de position que zot … pfff ! Je ne vois pas ça comme une incitation au sexe, ils l’ont déjà en eux malheureusement (si je ne m’abuse, c’est bien à l’adolescence qu’on commence à se poser des questions sur ses orientations sexuels..!) … donc autant leur expliquer que s’ils veulent prendre leur pied : qu’il le fasse de manière protégé (histoire surtout de pas proliférer des choses bizarres … oh wiii je suis méchante!)
    Le pire, étant une nana, non pas que je me reconnais ds les écrits mais je me rappelle de ces certains « délires » insouciants – limite dangereux (lol) … c’est marrant !

    • Je penses que les parents ont du mal aujourd’hui à voir leurs adolescents comme sexuellement actifs (surement qu’eux même ne l’étaient à cet âge là)… d’où leur « choc » face à ce genre de propositions. Mais à force de vouloir surprotéger les gamins, on les déresponsabilise et ils finissent par faire des «  »bêtises » » et sans mesurer la « gravité » de leurs actes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s