une histoire de huit années

Cela paraît insignifiant, après tout, il s’est passé tellement de choses depuis…et pourtant ! Aujourd’hui le blog fête ses huit ans d’existence. Huit années d’écriture, huit années de partage.

Déjà à l’époque de sa création nous parlions de Coupe du Monde de football, l’une des plus belles de l’équipe de France d’ailleurs (Allemagne 2006) malgré sa fin malheureuse. Déjà à l’époque la fête des pères était proche.

Mais rien ne me disait, le 15 juin 2006, ce que j’allais vivre grâce à vous quand j’ai décidé de lancer un blog par pur ennui dans un creux perdu de l’internet.

Au début ma marque infime sur la Toile consistait à parler de ce qui me passait par la tête. Qu’importe que cela ait de sens ou intéresse quelqu’un, le plus important à l’aube du blog était pour moi d’écrire, d’extérioriser mes idées, de combler l’ennui.
Que ce soit mes petits problèmes quotidiens, mes coups de cœur musicaux, les films que j’appréciais ou encore mes histoires de voyage. J’écrivais tout avec un français approximatif et des qualités orthographiques douteuses.

Au fil des mois, je m’attachais de plus en plus à ce petit site, qui changea deux fois d’hébergeur. Mes amis ne comprenaient pas en quoi le blog m’était utile, pourquoi écrire mes petits articles devenait de plus en plus vital. Moi même je ne me l’expliquais pas.
Ce besoin s’est accentué quand j’ai quitté La Réunion pour mes études. Trois années pendant lesquelles je me suis essayé à plusieurs styles : de la réécriture d’histoire connu, aux petites BD photo. Ces expérimentations étaient sans doute un moyen pour moi de me chercher, de trouver la manière la plus efficace de m’exprimer.
Plusieurs fois j’ai voulu abandonner, mais l’envie de partager mon point de vue sur le monde était plus forte et je continuais mes expériences écrites.

Ce n’est que de retour à La Réunion que l’idée m’est venu d’orienter le blog sur l’une des choses qui me tenait le plus à cœur : mon île.
J’avais passé 3 ans à expliquer à mes camarades métropolitains les particularités de La Réunion, à briser les stéréotypes et à modifier leur image de l’île. J’ai vite compris que c’était cela qui me plaisait le plus : parler de l’île avec mon point de vue sarcastique. Ne pas la glorifier, ne pas la défendre, ni la dénigrer, en parler à ma manière.
Aujourd’hui encore c’est la voie que je poursuis, même si cela est moins évident.
Ces articles parlaient des stéréotypes réunionnais et ce que j’appelle la « POP culture réunionnaise » ces petites choses que tous les réunionnais connaissent (le pain américain, le tunning, les boutiques chinois). Ces éléments incontournables de notre environnement bourbonnais.

Mes écrits sur le blog avaient trouvé une source inépuisable de sujets sur lesquels j’avais tant envie de parler.
Malheureusement, la portée du blog restait restreinte. Je n’avais pas encore trouvé un moyen de rendre cela plus dynamique.

C’est en milieu 2011 que j’ai découvert les vidéos de Norman et Cyprien (je ne saurais dire lequel en premier). Ce fût le déclic ! Et si je faisais des vidéos à la place de mes articles de blog ? Pour moi qui déteste ma voix, ma tête et ma manière de bouger, c’était un défi quelque peu excentrique.
Je fis de nouvelles expérimentations. Des vidéos où je lisais en quelque sorte des textes que j’avais écris au départ pour le blog.
Je n’étais pas vraiment satisfait des résultats alors je continuais mes posts écrits en parallèle.

En 2013, je prends une décision radicale : je ne ferais plus que des vidéos. Je m’impose même un objectif : 500 abonnés sur YouTube en un an. Si je n’atteignais pas cet objectif, j’arrêtais tout : les vidéos, le blog.

Malgré des difficultés pour être crédible devant une caméra et des connaissances réduites en montage, j’ai persévéré comme mon agenda me le permettait. J’ai vu le nombre de vues augmenter et vos commentaires encourageants. Cela, je ne le cache pas, me faisait énormément plaisir.

En fin d’année 2013, vous m’avez alors offert le plus beau des cadeaux en étant plus de 1000 abonnés.
Grâce à vous, à vos messages, j’ai enfin l’impression d’avoir trouvé la voie que je cherchais pour exprimer mes pensées et les partager. Pour cela, je ne vous remercierai jamais assez.

Je ne sais pas ce que l’avenir réserve à cette passion que j’ai. En 2006, je n’aurais jamais imaginé que moi, personne introvertie, me montrerai de cette manière sur internet.
Je ne regrette pas toutes ces heures passées devant mon ordinateur à réfléchir devant une page blanche, écrire, monter…

Huit années ce sont écoulés, voyons de quoi seront faites les autres.
Avec vous, de toute façon, cela ne peut qu’être beau à présent.

MERCI.

P.S : oui ce message manque cruellement d’amertume mais parfois le letchi peut être… doux (ahahah)

[vidéo] bonus : 100 abonnés !

Finalement, il a été plus rapide de monter la vidéo « bonus » des 100 abonnés de la chaîne YouTube que la prochaine « vraie » vidéo… Merci encore de votre soutien !

Vous remarquerez que je n’arrête pas de répéter « 100 abonnés » dans la vidéo, je ne m’en étais pas rendu compte en « tournant », on pourrait mettre un compteur ^.^ »

happy 7 years !

En passant

Le blog a aujourd’hui 7 ans !

Sept années de bordel organisé, d’articles foireux, d’images étranges et à présent de vidéos. Je voudrais remercier tous ceux qui suivent mes pérégrinations depuis tout ce temps et les petits nouveaux qui sont de plus en plus nombreux (sur YouTube comme sur le blog). Vos commentaires et votre soutien me touche beaucoup.

Pour fêter cela, je vous annonce plusieurs choses :

– tout d’abord la création de mon compte Twitter sous le pseudo : LeLetchi. Les mises à jour seront visibles sur le blog grâce à un petit widget !

– une vidéo est en cours de montage et devrait arriver pour dimanche soir ou lundi soir, j’espère qu’elle vous plaira, j’ai dû changer pas mal de fois de vêtement et de ton de voix (et sûr que ce n’était pas évident avec mon nez bouché actuellement ! ^.^ )

– une vidéo « bonus » sera également mis en ligne dans la foulée pour célébrer le cap des 100 abonnés atteint par la chaîne YouTube (c’est avec une émotion particulière et une boule dans la gorge que je vous écrit cela… #émotion, émotion…)

Vous l’avez compris, ce sera un week-end  assez chargé pour moi ^.^ mais je fais tout ça avec plaisir !

and the winner is…

Il y a un mois, je fêtais les 5 ans du blog en vous proposant un petit jeu de géographie réunionnaise. Il y a eu 4 participants, ce qui un record pour un jeu que j’organise sur le blog (oui, il m’en faut peu). En ce 15 juillet, je vous livre donc les solutions de ce quizz à travers ce petit schéma (clic-clic dessus pour voir en plus grand) :

Vous remarquerez que l’ensemble des photos ont été prises dans le Sud-Est de l’île, c’est une sorte de clin d’œil au Sud Sauvage qui fût le lieu de presque toutes les sorties familial du dimanche.

Je remercie mes 4 participants pour leur essai et leur « audace » (une personne est visée là), mais il n’y a qu’un seul gagnant possible. Je précise que le gagnant est celui qui se rapproche le plus du lieu où la photo (et la main) ont été prises.

And the winner is…

Le gagnant est…

Cèt’ l’a gagné…

HP, l’auteur du blog « My Little Blue Diary » !

Bravo mon cher HP, je vais te préparer un petit cadeau bientôt, d’ici le début août tu auras un truc par la Poste (je n’ai pas encore décidé ce que ce sera).

1 : La Plaine des Sables, vous l’avez tous reconnue

2 : La Forêt humide près du volcan, assez dur à trouver comme lieu tant cela ressemble à Bébour

3 : Le Piton de la Fournaise, vous l’avez presque tous reconnu (j’ai accepté les réponses « en haut de l’escalier de la mort » et « le Dolomieu »)

4 : La Savane Cimetière, très difficile à reconnaître pour celui qui n’y est pas aller, HP se distingue pour avoir répondu « dans le Sud-est, vers Sainte-Rose » car c’est la bonne situation géographique

5 : Le Littoral de Saint Philippe, tout près du très beau Cap Jaune.

Pour les plus joueur, je vous laisse deviner où a été prise cette dernière photo, juste pour le fun, il n’y a rien à gagner :