[vidéo] bonne fête des momons !

Parce que les mères sont au centre de la société réunionnaise : bonne fête à toutes les momons !

Merci à Stèph pour sa participation et à RR (il sait pourquoi…)

ATTENTION !!

Le Letchi pense aussi au petit zoreil perdu sur ce site et qui a dû mal avec le créole réunionnais, des sous-titres en français sont disponibles pour cette vidéo ! Il suffit de cliquer sur le logo « sous-titres » de la fenêtre Youtube (l’espèce de carré avec CC dedans) et de choisir « Français » (et pas « Français (sous-titres automatiques) ). Bon visionnage !

Publicités

mon premier chien était un bâtard

Nintendo vient de sortir sa nouvelle console de salon : la Wii U, qui a le mérite d’avoir un nom digne d’une onomatopée… Elle ne manquera pourtant pas d’être un futur hit des cadeaux offerts pour ce Noël 2012 (si la fin du monde nous laisse tranquille tout ça).

Cette « sortie événement » ne manque pas de me rappeler un certain Noël dans les années 1990, quand j’étais encore un marmaille impatient que le 25 décembre arrive. Le Père Noël mes parents m’avaient offert une NES, la première vraie console de Nintendo avec deux jeux : un certain « Super Mario Bros » et un « Duck Hunt ». Dans ce dernier l’objectif était de tuer des canards… Je souhaites rendre hommage aujourd’hui à tous ceux qui ont joué à ce jeu :

duck hunt 2

Sinon en ce moment j’ai plein d’idées d’article, mais (hélas) je n’ai pas assez de temps pour les finaliser, promis je fais de mon mieux !

grand theft auto : saint-denis

Suite à une augmentation de la délinquance sur l’île de la Réunion et du nombre de jeunes ayant opté pour le Ghetto Style (prononcé Guéto-staïleuh), la société de jeux vidéo Popstar South décide de lancer en mars 2011, avec le soutien de la ville de Saint-Denis, un jeu révolutionnaire :

Grand Theft Auto V : Saint-Denis !

Dans ce jeu, comme dans les versions précédentes, le joueur incarne un mâle viril qui accomplit des missions illégales et maîtrise le car-jacking comme personne.

Le plus de cette version par rapport aux précédentes est sans conteste, le choix de la ville où se déroule l’histoire qui pour la première fois n’est pas fictive !

Saint-Denis (aussi appelée Chien-Denis par des groupes de rap locaux douteux) est selon les créateurs, l’écrin idéal pour un jeu regroupant voitures tunnées et bandes de jeunes rappeurs mourrant d’envie d’être de vrais gangsters. Popstar South aurait longtemps hésité avec la ville du Port, mais une subvention de la commune de Saint-Denis permis aux concepteurs d’y voir plus clair.

Synopsis :

>Vous incarnez Dimitri Mayet (prononcé Mayette) un jeune gars des Hauts au chômage arrivé à Saint-Denis dans l’espoir d’avoir une vie meilleure par tous les moyens possibles tout en continuant de toucher son RSA. Il devra ainsi accomplir les tâches que vont lui confier les personnages secondaires du jeu.

Au fur et à mesure de son évolution, Dimitri gagnera en charisme et en influence. L’objectif final est de se faire respecter de tous, d’être élu maire de la ville de Saint-Denis et de détourner le plus de fonds publics possibles.

Le jeu est comme ses prédécesseurs, en mode libre, le joueur peu faire à peu près tout ce qu’il veut, mais il est important d’accomplir les tâches fournies par les personnages secondaires. Chaque mission accomplie correspond à des voix électorales !

Personnage principal :

Dimitri est un jeune réunionnais des plus ordinaire, quoique un peu vulgaire et fan de rap local. Après avoir raté son brevet des collèges, il vit chez sa mère et son ti père avec ses 5 frères et sœurs dans les Hauts de l’île. Embauché en tant qu’emploi vert pendant un temps, il perd son travail après le changement de municipalité. Il passe alors ces journées entre la boutique du quartier et le transformateur EDF avec ces dalons. Après une dispute avec son ti père et quelques échanges de sabre sous fond de pile-plate, il décide de descendre sur Saint-Denis pour tenter sa chance. Dimitri espère alors pourvoir trouver un logement, commettre quelques délits et travaux au noir afin de se payer la TV à écran plat et la Subaru jaune fluo de ses rêves. Il va un peu modifié ses ambitions face aux possibilités que va lui offrir Saint-Denis.

Son habit se compose d’un T-shirt XXXXL (Dimitri fait 65 kg tout mouillé) avec l’inscription « PUR PRODUIT GHETTO LA REUNYON 974 REPRESENTE LO FRERE » arrivant jusqu’aux genoux, un pantacourt en jeans Kaporal, des Nike Dunk jaunes, une casquette de la NBA et une collection de colliers et chevalières en argent.

Note : il est possible à mesure du jeu de compléter la garde-robe de Dimitri avec des survêtements et baskets Lacoste, casquette NY, T-shirt Pitbulls, lunettes noires Oakley, etc.

Chaque personnage secondaire va confier à Dimitri des missions qu’il devra accomplir dans le but d’avoir plus « d’influence » (et au final de voix électorales).

Personnages secondaires :

Mr Chaw-Lan : cet ancien cuisinier des cantines municipales est un spécialiste des plats chinois. Après avoir été viré suite au changement de mandature à la mairie de Saint-Denis, Mr Chaw-Lan a ouvert sa propre boutique de barquette à emporter. Sautés de mines, bouchons, sarcives et autre chop suey sont préparés avec soin par ce cordon-bleu.

Missions :

–       Chaw-Lan Express : à l’aide d’un scooter datant des années 70, Dimitri doit livrer des barquettes dans toute la ville de Saint-Denis. Il devra ainsi transporter près de 85 plats entre 11h et 13h30 dans les différents quartiers sans se tromper de commande.

–    Samoussas mon amour : suite à de grosses commandes, Mr Chaw-Lan demande à Dimitri de réaliser près de 6 000 samoussas au porc, poulet, bœuf et poisson en moins de 4 heures. Attention à ne pas les mélanger !

–   Fat food : afin de faire face à la concurrence, Dimitri doit inventer un hamburger révolutionnaire à base d’achards de légumes, de jambon, de frites et d’autres ingrédients secrets (un canidé pourrait en faire partie)


Mr Ariz Patavalé : ce vendeur de tissu est un des symboles de la ville de Saint-Denis. On vient de loin pour lui acheter des mètres de tissu afin de réaliser nappe, rideau et même vêtement de présentateur météo ! Chez les Patavalé on est vendeur de tissu de père en fils ! Ariz s’est diversifié depuis quelques années dans la vente de vêtement féminin.

Missions :

–     Taille XXXL : Dimitri devra aider une cliente à essayer une jupe 38 alors que son vrai tour de taille est de 56. Astuce : si Dimitri arrive à lui faire acheter la taille 36, il n’aura aucun mal à coucher avec elle ensuite ! (GTA garde ainsi ces bonus coquins)

–    Soldes : pour la braderie commerciale, Dimitri doit vendre le plus de vêtement possible tout en gardant leur prix d’origine. Les vêtements datant de la collection 2004/2005 rapportent le plus de points.

–     Nouvelle collection : un arrivage important de tissu à motif fleuri est arrivé par erreur au magasin, Ariz trouve l’occasion de réaliser des vêtements et demande à Dimitri de transformer ces bouts de tissus criards en robe à fleurs pour mémé.


Firmin Bégo : ancien marmaille des Hauts, il a été avec Dimitri à l’école primaire. Firmin a ouvert depuis quelque temps un garage en ville de Saint-Denis. Parallèlement à ses activités de mécanique, il est aussi botaniste et produit du chanvre en grande quantité dans un champ que son père lui a légué.

Missions :

–       Tunning charitable : Dimitri doit aider des dalons de Firmin en tunnant leur voiture fraîchement volés et en changeant les plaques d’immatriculation. Bien sûr, une ristourne leur sera accordée.

–       À la tête du client : afin de compenser la thune perdue à cause des réductions pour les dalons, Dimitri doit faire croire à des zoreils naïfs que les tarifications pour un simple contrôle technique est 130% plus cher à la Réunion.

–       Agriculture : Dimitri doit aider à écouler le stock de chanvre de Firmin, pour cela il fait de la vente à domicile, une voiture spécialement tunnée pour l’occasion lui est fournie (avec autocollant de Bob Marley et tout). Astuce : en allant à l’université de la Réunion, Dimitri aura plus de facilité à écouler sa marchandise.


Tatie Marise : femme seule élevant ses 6 enfants de pères différents et inconnus. Tatie Marise n’aucun lien de parenté avec Dimitri, « Tatie » étant le surnom que lui donne tout le quartier où elle est crainte et respectée. Dans son loyer SHLMR, Tatie Marise s’occupe du nettoyage de son foyer, de l’éducation de ses enfants et de la recherche d’argent par tous les moyens possibles. Véritable fan de radio Freedom, Tatie donne son avis sur tout, surtout quand elle n’y connaît rien !

Missions :

–      L’argent z’enfant : Dimitri doit aller à la CAF avec Tatie Marise et l’aider à engueuler un employé afin d’avoir ses allocations avec 3 mois d’avance.

–      Faire l’éducation marmaille : la fille de Tatie Marise, Maëra, âgée de 8 ans, a insulté et blessé son instituteur à coup de sabre. Dimitri doit affronter le conseil de discipline de l’école et expliquer (à coup de menaces) aux membres que le comportement de la petite était tout à fait légitime. Il est connu que c’est à l’instit de réussir l’éducation de cette enfant, il est d’ailleurs payé pour cela grâce à l’argent des impôts que Tatie Marise ne paye pas. Dimitri doit aussi faire augmenter la moyenne générale des autres enfants de Tatie inscrits à l’école, en usant des mêmes techniques.

–       Avoir un seul enfant de toi : Dimitri doit faire un enfant à Tatie Marise pour l’aider à obtenir plus d’allocations. Notre héros devra par la suite ne jamais reconnaître ce marmaille pour que Tatie puisse bénéficier des aides pour « mères isolées ».


Marcelo : jeune gars du Chaudron, Marcelo est l’une des personnalités les plus respectées de Saint-Denis. Mac le plus connu de la ville, il possède également le plus d’employé dans la rue de Nice. Cet ancien gars « la kour » n’oublie cependant pas ces origines modestes quand il conduit son Hummer rouge.

Missions :

–      La dodo lé la : afin d’obtenir la confiance de Marcelo, Dimitri devra détourner un camion de livraison de bières Bourbon sans se faire attraper.

–    Vers Nice et au-delà : Dimitri doit aider Marcelo à prendre le contrôle total de la rue de Nice et du front de mer de Saint-Denis. L’objectif est clair : embaucher le plus de filles possible et les positionner à des points stratégiques après avoir casser la gueule des autres macs.

–      1991 forever : Marcelo est très nostalgique des événements du Chaudron, Dimitri devra l’aider à regrouper le plus de gars possible pour saccager les rues et commerces du quartier (enfin ce qu’il en reste). Les barres à mine, fusils à pompe, sabres et autres armes seront plus qu’indispensables pour cette mission.


Missions secondaires :

Ces missions permettent au joueur de prendre en main des véhicules utilitaires et d’explorer les environs de Saint-Denis.

–       Le camion de pompier : au volant de ce gros engin, Dimitri devra éteindre les incendies qui ont lieu au Maïdo et dans la ZAC de Sainte-Clotilde.

–       Le Citalis : Dimitri se retrouve chauffeur de bus et devra faire tout son possible pour arriver à l’heure. Les embouteillages constituent la principale difficulté de cette mission.

–       Le camion-citerne : à bord d’un camion de la SRPP, Dimitri participe à une opération escargot.

–     Le Ladi-Lafé : en route vers la route du littoral ! Dimitri doit manier le mieux que possible cette machine exceptionnelle et faire basculer la route en corniche en mode 2+1+1.


Indice de recherche :

L’indice de recherche permet de voir à quel point le joueur a irrité les forces de l’ordre.

–       1 étoile : un auditeur vous a signalé sur Freedom

–       2 étoiles : deux motards vous poursuivent

–       3 étoiles : une voiture de gendarme vous suivent

–       4 étoiles : vous êtes recherché par toute la police municipale

–       5 étoiles : toute la police de l’île vous cherche activement

–       6 étoiles : vous faites la une du Quotidien et du JIR, plusieurs patrouilles d’hélicoptères vous recherchent (vous êtes digne de Juliano Verbard)


Véhicules :

Comme toutes les versions de GTA, celle-ci vous propose un grand choix de véhicules. Il vous sera toujours possible de customiser ceux-ci en allant faire un tour chez Firmin.

Parmi les véhicules, Dimitri retrouvera dans les rues de Saint-Denis : des Subaru, Porsche Carrera, Polo Cross-over, BMW X5, Ferrari SA Aperta… mais aussi des Seat Léon, Seat Ibiza et les incontournables Peugeot 206 et Renault Clio.

Pour certaines missions un scooter pourra être utilisé.


Armes :

Suivant la mission, Dimitri pourra utiliser des armes très variées : sabre, fusil à pompes, bar à mines, hache… que des stars des fait-divers réunionnais.


Fin du jeu :

Une fois toutes les missions terminées et quelques bonus débloqués, une dernière épreuve attend Dimitri : gagner les élections municipales de Saint-Denis contre Jean-Marie Soupragomanpoulé. Poses d’affiches, meetings, sabotages de la campagne de Soupragomanpoulé sont au rendez-vous de ce final, le but étant de devenir le seul maître la ville !

Polémique :

Le jeu a subi une vive polémique. Les testeurs de jeux vidéos ont longtemps considéré celui-ci trop éloigné de la réalité, stipulant que Popstar South mentait lorsqu’il prétendait qu’une telle ville existe dans le monde. Un procès est en cours pour prouver l’existence de Saint-Denis…

Note : habituellement, toutes les photos auraient été de moi, mais faute de temps seules les photos du montage « GTA : Saint-Denis » et de la plaque d’immatriculation sont de mon cru. Les autres viennent du net, je tiens à m’en excuser.

Cet article est une caricature dans laquelle j’ai forcé les traits, inutile de crier au scandale, prenez cette parodie avec humour ^.^